Symbolisme ésotérique de Pâques.

ESOTERIQUESymbolisme ésotérique de Pâques.

Au-delà de célébrer le printemps, une fête religieuse, le retour à la lumière ou le renouveau ; c’est aussi de Résurrection, de Renaissance, d’un retour à Soi et sur ce qui nous est essentiel dont il est question.

 

Pâques signifie un Passage, un chemin vers une autre dimension de l’existence pour sortir d’un état « d’esclave » à celui d’Etre libre (associé à la libération du peuple hébreu en Égypte) ; quant à la crucifixion de Jésus (précédant la résurrection), elle nous parle de Transcender (j’ai beaucoup parlé de transcendance dernièrement) notre condition « horizontale » pour passer à un Etre « vertical », plus spirituel.

On retrouve ces rites de passage dans toutes les civilisations, les époques, où cette notion de « libération finale » du cycle de réincarnations, correspondant aussi à sortir des conditionnements humains pour se Réaliser pleinement au niveau de l’âme. C’est faire Résonner son état « originel », faire vibrer son Essence « Divine ».

269728863 4969883696377083 1459439723260910820 nAprès l’hiver les graines de votre travail de transformation poursuivent leur gestation, la vie reprend son cours, tout ce qui semblaient endormies s’éveillent pour s’épanouir à nouveau, et vous redonner l’opportunité de passer un cap. Pâques est le « Passage » de la mort apparente à la vie réelle : alors qu’est-ce qui était mort en vous, dans votre vie et qui demande d’être réveillé ?

L’Âme veut évoluer, progresser, mais dans notre vie horizontale nous vivons sous l’emprise (esclave) de nos propres mécanismes psychiques ou ancrages émotionnels qui bloquent l’accès à cette liberté d’être. Ces conditionnements deviennent des habitudes qu’on ne reconnaît plus comme nuisibles (voir régressives) mais qui sont pourtant de réels obstacles à l’extériorisation et l’expression de l’âme.
L’œuf de Pâques, symbole par excellence de la Vie en gestation et des potentiels créateurs, représente les nouvelles formes du renouveau à venir, faut-il encore ne pas les tuer dans l’œuf ! Une période excellente pour prendre conscience de ce cheminement subtil, à l’œuvre en chacun de nous…
L’obstacle majeur pour s’éveiller à son être spirituel c’est le Moi conscient (ego/mental) qui veut tout analyser, gérer, prévoir ou qui sait déjà tout sur tout. Ces limitations auxquelles nous nous identifions (souvent de manière inconsciente) nous empêchent de libérer la puissance de notre Rayonnement Solaire et donc de vivre de belles et épanouissantes réalisations personnelles (beaucoup reste « en dessous » de leurs capacités réelles), comme de vivre des expériences plus vaste de la Réalité…

Notre vision du monde, des autres, est alors réduite aux seules interprétations que nous offre notre « référentiel » de vie, c’est-à-dire la sommes de nos constructions mentales et émotionnelles (attachement, manque, jugement, croyances…).

30ccaed7d80a397aa8a7d330b411c71bPâques, c’est justement le moment où « l’Initié » réalise l’immortalité (un peu comme Bouddha sortant du cycle des désirs et de la souffrance) : c’est la Résurrection de la vie en Esprit ! Et si c’est aussi facile en théorie, c’est une toute autre histoire dans la pratique, et pour cause, l’Homme est duel. Une part tirée vers la terre, une part tirée vers le ciel… Nous défaire de nos conditionnements implique une conscientisation personnelle, une volonté profonde (énergie Bélier) à vouloir changer.

Vivre sa Pâques au niveau spirituel signifie vivre une expérience de « Résurrection intérieure » afin de naître à qui nous sommes vraiment. C’est permette cette percée du Soi profond, de la personne lumineuse que vous-êtes, et non plus la souffrance, même si le Moi conscient, lui, essai toujours de se justifier ou trouver des excuses (en accusant les autres ou en niant la problématique…).

Mais lorsque votre démarche est sincère, authentique ; que vous êtes capable de calmer l’ego et de « jeter les armes », vous comprenez que cette voie de la négation ne mène qu’à la répétition de la souffrance et que l’attitude de rejet, de violence, ou de fuite (divertissement, compensations matérielles) ne pourra rien atténuer ni rien changer à vos difficultés.
L’enseignement ésotérique de ce moment de Pâques et de Résurrection, en cette période de bouleversement, révèle que nous sommes tous des âmes divines, porteuses de Grands Biens, et que notre Essence originelle peut à tout moment être (ré)activée. Elle doit être d’abord Individualisée (comme en ce moment en Bélier – voir mon dernier article) pour être reconnue et partagée. Sans quoi on continuera de véhiculer une essence tronquée par toutes les influences…
Un Passage subtil, puissant, qui vient nous chercher dans nos profondeurs. Un Passage de l’être limité à la manifestation des qualités de la « Source », qui sont naturellement bienveillantes, aimantes, empathiques et pacifiques !
Chiron, signe du Sagittaire, centaures, astrologie, soins énergétiques, soins énergétiques Paris, blocages énergétiques, abondance, alignement, Christophe MEXIS, reiki, chakra, clair ressenti, bioénergieSublimer l’expérience intérieure de résurrection en conscience est un véritable bonheur, mais malaisée car s’élever demande des sacrifices (Jésus en est le symbole), d’abandonner certaines certitudes ou personnes pour s’élever et éveiller en soi de nouveaux « pouvoirs » latents par l’expérience de la vie incarnée… Tout un programme ! ????
L’âme se trouve donc dans une situation médiane, participant à la fois des plans divins et de la vie terrestre, animale, sensible, affective, émotionnelle et donc hyper-réactive aux schémas conditionnés…
Finalement ce qu’on appel la résurrection n’est autre que le résultat de cette (re)naissance spirituelle, et avec Pâques on comprend que la « Rédemption » est possible pour tous, même si on est pas chrétiens, car nous gravissons tous notre propre « calvaire » (Golgotha) ! Le problème c’est qu’on a posé sur la longue agonie de Jésus, les souffrances morales et physiques, une vision faisant plutôt référence à la nature émotionnelle de l’homme qu’à sa nature spirituelle et mystique… Votre « initiation » actuelle (quoi que vous viviez) correspond donc aux sacrifices que vous réalisez dans le but de vous alléger au maximum et d’évoluer.
Tout n’est que symbolisme cachant un enseignement initiatique. On subit les épreuves jusqu’à ce qu’une personne, un événement, apparaisse et relève nos douleurs. C’est aussi des rencontres qui nous font avancer, qui résonnent comme des « initiateurs », des « professeurs » qui acceptent de nous aider et/ou de nous suivre dans les cryptes sombres de nos méandres jusqu’à ce que l’on soi véritablement individualisé. Vous êtes un peu comme un rayon de la Source, parmi 8 milliards de rayons.
Je vous souhaite à tous des résurrections multiples, tant émotionnelles, matérielles, psychiques que spirituelles ! ????
Christophe
N’hésitez pas à découvrir les articles des différentes catégories de la colonne de droite ! 🙂
→ Vous pouvez aussi me rejoindre sur Facebook, ça fait toujours plaisir, Merci 🙂

terstdjyfhguiloyu425685gtthyjk0Si cet article vous a plu, partagez-le sur les réseaux sociaux. Merci ! 🙂

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*