Signe des Poissons : dans la profondeur des abysses.

Bando abysses

Signe des Poissons : dans la profondeur des abysses.

Fin de la roue du zodiaque dans le signe des Poissons.

 

Nous sommes maintenant dans la dernière ligne droite du temps astrologique car actuellement dans le signe des Poissons, dernier signe de la roue zodiacale, avant le solstice du printemps qui marque le démarrage de la nouvelle année astrologique (entrée dans le signe du Bélier au 20 mars).

La roue aura fait un tour complet, elle se clôture en Poissons, et j’ai envie de dire, dans la profondeur des abysses… !

On dit toujours que ce qui marque la fin d’un cycle est la tendance du prochain. Et dans cette énergie des Poissons s’est accumulées toutes les charges de l’année, elles-mêmes teintées des effets de la crise co-vide. Il y a donc un « gros paquet » psychique, émotionnel et énergétique que l’on se traîne depuis un moment.

Et il peut être difficile et même frustrant de supporter cette charge, d’essayer de comprendre pourquoi les choses se passent comme ça, là où on espère et où on nous parle d’Eveil, d’ouverture de Conscience et d’Amour !

Sauf que si vous me lisez vous savez maintenant que les désirs de l’ego ne sont pas toujours calés sur les processus intérieurs. C’est-à-dire que la vitesse de prise de Conscience qu’a à faire l’Humain est lente par rapport à la causalité et aux mouvements en court, qui eux, sont indépendants de notre volonté puisqu’ils suivent des cycles et la « programmation » d’une évolution propre au collectif.

convoi de la libertéParfois les deux se rejoignent, l’individualité s’unit avec le collectif et ce sont des élans de Conscience, des ouvertures incroyables et soudaines, et des transformations solides, et parfois non. Voilà pourquoi et surtout en Poissons (signe somme toute de l’illusion, de l’amour naïf et de l’utopie généreuse dans le contexte actuel…), on se retrouve décontenancé, surpris de voir que les initiatives de liberté font pchiiit…

En France on ne parle plus du Convoi de la Liberté au Canada, le notre s’est stoppé aussi vite qu’il est apparu et beaucoup restent dans l’attente de la fin du pass vaccinal comme s’il s’agissait du Graal, d’une récompense, de l’ultime bouffée d’oxygène… là où tout autour tout fou le camp, entre cette présidentielle en France qui piétine et le monde qui semble s’enfoncer de plus en plus dans le néant de raisonnements toujours plus absurdes…

Comme j’en parlais dernièrement plus de surprises sur le conflit Russie Ukraine, qui est finalement que la première étape de la prochaine revendication, elle plus sévère de la Chine sur Taïwan. Nous voyons comment petit à petit le monde bascule et se noie dans l’océan des conséquences des jeux de pouvoir dont nous sommes les pantins passifs.

soins énergétiques, soins énergétiques Paris, blocages énergétiques, abondance, alignement, reiki, chakra, clair ressenti, bioénergie, chamanisme, Christophe MEXISPourtant, lorsque les vents du changement prennent autant d’ampleur (comme on a pu le voir ces deux dernières années) lâcher le besoin de tout comprendre (et/ou de tout contrôler), de s’abandonner au flux est encore ce qu’il y a de mieux à faire pour notre bien-être et notre tranquillité d’esprit. Et plutôt que de focaliser sur des mouvements qui nous échappent et qui augmentent notre stress, autant se concentrer sur notre capacité à rester aligner et centré au maximum car évidemment, là aussi pas de surprise pour personne : ça va bouger, ça va s’amplifier.

La fin de la roue zodiacale est donc vécu dans le brouillard, une sorte d’inconscience, où tout est fragile, où rien ne semble solide, où tout est bouleversé et renversé. Les pôles de Pouvoir ont changés de place et ce n’est plus l’Ouest ou l’occident qui tient le haut du pavé, mais l’Est et les forces du soleil levant… Toutes les cartes sont redistribuées. L’inconscient collectif ressent tout, les peurs sont inconscientes mais bien réelles, la joie disparaît des visages, on semble porter du lourd…

Replis, inquiétudes, confusion, angoisses et positionnement radical résonnent face à ce changement qui s’opère lentement mais sûrement jusqu’à l’explosion en Bélier, là où les Forces du Printemps revivent et s’extériorisent au sortir de l’hiver !

Cette fin du mois de février (et jusqu’au printemps) est donc un moment pour se ressourcer au maximum, poursuivre vos soins et prises de conscience, opérer vos changements personnels et adopter un comportement lucide face à l’inconnu.

Purification, sauge blanche, magie, oliban, myrrhe, soins énergétiques, soins énergétiques Paris, blocages énergétiques, blocages émotionnels, abondance, alignement, reiki, chakra, chamanisme, clair ressenti, bioénergie, Christophe MEXISC’est aussi régler les derniers détails, repenser vos priorités, avancer sur vos « guérisons » et relations, liquider vos dettes tant financières qu’émotionnelles et karmiques (notamment avec votre vécu familial) ; pour conclure ou finaliser des accords, des contrats, des achats immobiliers, trier, ranger, vider ! Cette fin de cycle en Poisson doit vous ouvrir au nouveau, vous préparer à l’énergie de Vie, aux Forces solaires, à l’Eveil de la renaissance et ce, quoi qu’il arrive !

Pendant cette période en Poissons nous sommes plus sensibles aux influences invisibles, à la captation intuitive, les rêves sont intenses et il convient donc de gérer au mieux cette sensibilité et cela passe par s’alléger au maximum afin de recevoir toute la puissance des vibrations du Bélier qui trépignent d’entrée dans la danse ! Je vous souhaite donc d’être dans une belle présence à vous-même, conscient et solide pour l’équinoxe du printemps !

Christophe

* Comme c’est grâce à vous que les choses avancent et que l’information circule, n’hésitez pas pour soutenir mon travail à commenter et à partager mes articles. Merci d’avance ! 🙂

N’hésitez pas aussi à découvrir les articles des différentes catégories de la colonne de droite ! 🙂
→ Vous pouvez me rejoindre sur Facebook, ça fait toujours plaisir ! 🙂

fond marinSi cet article vous a plu, partagez-le sur les réseaux sociaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*