Signe du Sagittaire. Deuxième partie.

Bando-Sagittaire Signe du Sagittaire. Deuxième partie.Signe du Sagittaire. Deuxième partie.

Poursuite de notre exploration du Sagittaire.

Vibration active jusqu’au 21 décembre et qui laissera la place au Capricorne. Au niveau des symboles du Sagittaire, l’étoile qui est dans le ciel représente le monde spirituel à atteindre. Son âme (le Soi) que l’on peut atteindre, ou quelque chose de beaucoup plus haut, de plus élevé, de plus Grand que Soi… La flèche représente la pensée (au niveau symbolique les flèches représentent souvent la pensée). L’arc représente la volonté (car pour bander un arc qui est très tendu il faut de la force, de la volonté), et cela symbolise aussi la concentration. Le fait de tenir sa pensée, de la fixer sur un but élevé, et l’élever le plus haut possible pour développer une Sagesse, que les choses montent à la Conscience et donc se rapprocher de ce que veut l’âme. C’est ça que représente le Sagittaire : la possibilité d’atteindre ses buts mêmes les plus élevés.

braveheart-1995-03-g Signe du Sagittaire. Deuxième partie.Le Sagittaire a aussi une aspiration à la Connaissance, il aime s’enrichir et veut apprendre. En général c’est un signe très intéressé par les connaissances, la spiritualité, la religion, comprendre et étudier toutes choses, car en réalité c’est parce qu’un Sagittaire cherche son âme. Mais pour la connaître il va d’abord devoir (comme on l’a vu dans la première partie) maîtriser ses instincts et ses désirs ; car en tant qu’être mi-animal (un être humain incarné dans une part animale) il sera attiré aussi par toutes sortes de désirs et d’instincts qui à certains moments peuvent trop prendre le pas sur l’aspect humain. Les instincts c’est quand on dit « c’est plus fort que moi ». Exemple de réactions instinctives : les soldes, où il reste un article que tout le monde s’arrache et où on est près à virer l’autre pour le prendre, c’est purement instinctif comme comportement…

Et le Sagittaire doit apprendre à contrôler ça pour que cette part soit un instinct qui lui donne l’énergie d’atteindre ses buts et non une énergie qui va se perdre dans l’instinct lui-même, ou l’entraîner là où il ne veut pas aller. Les Sagittaires auront donc tendance à se perdre s’ils ne prennent pas du recul sur leurs comportements impulsifs… N’oubliez pas qu’une énergie peut toujours prendre deux voies (deux polarités) ensuite à nous de choisir laquelle.

Quand vous êtes face à un Sagittaire qui se maîtrise ça se voit. Déjà vous ne reconnaissez pas en lui les instincts si facilement que ça, et au contraire il aura fait carrière, il se sera investit dans l’étude par exemple, il aura mis son énergie dans des buts clairs, des objectifs et projets concrets et durables qui l’auront guidés vers des réussites.

Parce qu’au départ, le Sagittaire c’est comme s’il était sur un cheval, comme un cavalier qui ne maîtrise pas sa monture et qui doit apprendre à la diriger. C’est le cheval qui l’emporte et qui le fait courir partout. Et l’intérêt d’avoir un cheval quand on sait bien le monter c’est qu’il peut vous amener très loin. C’est pour ça que le Sagittaire est souvent apparenté au signe des aventuriers, des grands voyages, parce qu’il peut aller très loin.

Il y a beaucoup de puissance au départ (réserve d’énergie), mais qui peut vite s’épuiser si elle est mal orientée… Très curieux, ouverts à tout, le Sagittaire démarre au quart de tour sur une idée et sur une autre, et la personne dilapide son énergie si bien qu’au final elle en a plus assez pour atteindre l’essentiel ! Donc une très grande clef du Sagittaire c’est la concentration. Et notamment le fait de se donner des buts élevés. C’est aussi le signe de l’idéal spirituel. Il y a une quête intérieure chez les Sagittaires.

52d7cb5f3f336c3aaee46b6dd62075ef Signe du Sagittaire. Deuxième partie.Ce qui va aider le Sagittaire c’est cette puissance qu’il a et qui lui permettra de se dépasser tout en visant un objectif. Sinon la flèche elle ira pas très haut (ça vole pas haut comme on dit, ça brasse beaucoup mais pour rien). Et donc après ça met mal à l’aise car il sent bien que c’est pas le but de son intérieur… Il lui faut trouver un but qui le touche. A partir du moment où un Sagittaire à trouver un ou plusieurs buts qui lui correspond, qu’il aime et pour lequel il vibre, alors c’est tout bon, il suivra son but pour le réaliser.

Donc quand on est marqué par le Sagittaire c’est très important de trouver son idéal. Mais comme c’est viser haut (l’étoile dans le ciel), cela doit être profond, plus profond que de simples buts matérialistes sinon il manquera toujours quelque chose… Même si des buts matérialistes sont atteints (maison, famille, argent, vie bien réglée…), il y aura un vide ressenti s’il y a pas une profondeur. Un idéal qui lui ne se trouve pas dans la matière.

Cela peut être l’amour, la sagesse, la liberté, l’harmonie, la vérité, etc., cela doit être une valeur qui est importante pour la personne ; quelque chose qu’on aime plus que tout, qui nous parle, nous anime et qui est très importante pour soi. Cela pousse à se dépasser. Si c’est juste les soldes, faire un bon repas pour Noël en famille ou viser une promotion dans son travail, ça risque d’être un peu léger. Ça demande de réfléchir, d’approfondir la question pour savoir ce qu’on veut comme idéal ou ce qui nous anime vraiment.

Un des piège du Sagittaire c’est le risque de placer sa fougue dans l’intellect. Et donc de s’opposer au concret. En général les Sagittaires sont des personnes qui ont une belle pensée, qui peuvent être assez brillants, avec un esprit synthétique. Et comme ils s’intéressent souvent à la spiritualité, à la philosophie, à des grandes idées, c’est trop vécu avec leur tête. C’est-à-dire qu’avec leur tête ils ont de belles pensées, mais avec leurs instincts ils vivent autre chose.

Par exemple cela peut être une personne qui dit s’intéresser à la spiritualité, à lire des livres, avec de grandes idées sur l’amour, etc., mais dans sa vie relationnelle il fait n’importe quoi et ses relations amoureuses c’est tout sauf ça ! Donc ça peut donner des gens qui dans leur tête pensent une chose mais dans leur actes le font pas, « faites ce que je dis mais surtout pas ce que je fais » ! Ça peut aussi les rendre directifs (avoir tendance à dire aux autres ce qu’ils ont à faire). En général ils savent très bien pour les autres et voudront imposer leurs vues.

125111054_2016024921867213_8266711328855417049_n Signe du Sagittaire. Deuxième partie.Et plus il y a de divisions entre les deux plus il y aura de dualité. C’est comme dans le symbole, vous avez la flèche qui monte (les aspirations de l’être humain), mais aussi l’aspect des instincts du cheval qui peuvent couper le Sagittaire dans son élan de vouloir aller vers le haut s’il se heurte à cette dualité. Il peut donc y avoir une dualité au départ chez un Sagittaire, dualité qui se prolongera s’il n’y a pas plus de compréhension et d’approfondissement.

Et un des défauts du Sagittaire c’est qu’il peut être dur, dans l’abus de pouvoir. Et moins il saura vivre ses grandes idées et plus il sera dans le jugement, à être comme le prof qui dirige à la baguette. C’est de l’autoritarisme mêlé à de la frustration, ce n’est donc pas une voie juste pour le Sagittaire. Plus il focalisera sur lui moins il focalisera sur les autres…

On retrouve aussi beaucoup les Croyances chez le Sagittaire et il devra sortir de l’intellect qui est intelligent, qui comprend tout, car il y a une différence entre connaître, savoir, et vivre vraiment les choses concrètement. Sinon le Sagittaire reste dans sa tête et de fausses croyances en ne vivant rien ! Le Sagittaire a donc besoin d’expérimenter concrètement les choses pour évoluer. Il a besoin de passer de la croyance à l’expérimentation.

Et lorsqu’il vivra ses idéaux, il pourra donner envie aux gens de les vivre à leur tour (car en signe de Feu il peut apporter l’énergie, cette joie, l’élan de réussite, l’enthousiasme, le « on y va », fédérer et rassembler). Le Sagittaire à une très belle pensée au départ, mais il faut qu’elle soit vécue sinon il vivra les choses avec difficulté, en étant négatif, triste ou déprimant car il n’y a pas atteint cette réalisation.

Dans les comportements négatifs d’ailleurs on retrouvera chez le Sagittaire les Excès (désirs, instincts), l’orgueil (celui qui sait), l’extravagance… Et par défaut s’il n’est pas réalisé : le dogmatisme, l’autoritarisme… Il y a aussi le côté « indomptable », l’impression qu’il n’y a pas de maîtrise.

Par contre en grand Bien le Sagittaire c’est le signe de la Joie, de l’enthousiasme, de l’optimiste. Il voit le bon côté des choses et sait profiter de la vie. C’est quelqu’un de positif. Ça grande vertu sera donc l’espérance.

pensee-positive Signe du Sagittaire. Deuxième partie.Voilà donc la fin de ce portrait, on pourrait encore en dire beaucoup. Collectivement la période Sagittaire (jusqu’au 21 décembre) peut donc apporter de la dualité, de la fougue, de belles paroles qui ne sont pas suivies d’actes, de l’autoritarisme, du fanatisme, des excès en tout genre ou des actes et réactions primaires. Mais aussi des pensées et des buts élevés, spirituels, qui pourront s’exprimer au travers de la religion, des spiritualités ou d’un personnage mue par un idéal, au charisme élevé (qui par son aura harangue les foules).

C’est donc un bon moment pour se relier à ces forces d’élévation et d’ouverture, pour réaliser un idéal, approfondir son Etre, renforcer sa force et sa détermination, mais aussi pour apprendre des connaissances et étudier, préparer des projets à long terme et débloquer des situations limitantes !

Un très beau programme que je vous souhaite de vivre et d’incarner.

Christophe

N’hésitez pas à découvrir les articles des différentes catégories de la colonne de droite ! 🙂
→ Vous pouvez aussi me rejoindre sur Facebook, ça fait toujours plaisir, Merci 🙂
SAGITTAIRE-PARTIE-2 Signe du Sagittaire. Deuxième partie.Si cet article vous a plu, partagez-le sur les réseaux sociaux. Merci ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*