Lâcher-prise et espace sacré.

Bando-LACHER-PRISE Lâcher-prise et espace sacré.Lâcher-prise et espace sacré.

Le lâcher-prise est devenu essentiel. Il représente d’ailleurs l’élément clef de toutes transformations.

Le problème c’est que notre société sollicite énormément le mental, créant toute sorte de justifications à y rester, donc à suralimenter l’ego et ses désirs, ses inquiétudes et insécurités, ses programmations et attentes. La conséquence est que nous ne prenons plus le temps d’être à l’écoute de nos besoins fondamentaux, nous ne trouvons plus non plus l’espace pour que la vie puisse se manifester spontanément, naturellement et librement…

Notre quotidien est devenu dangereusement étriqué, enfermé entre quatre murs, dans des confinements, des cadres dictés par l’extérieur et des gouvernements qui ne suivent plus le sens profond de la Vie…

cyber_addiction Lâcher-prise et espace sacré.Notre être se déconnecte de nos sensations alors que dans le même temps nous sommes de plus en plus connectés au virtuel ! Nous nous sommes petit à petit soumis à l’inconscience de geôliers de toutes sortes, remettant les décisions et notre pouvoir personnel à l’autre. Nos vies sont devenues prisonnières des rouages d’une mécanique bien huilées créant des « âmes » en errance, désincarnées, cherchant à se rattacher à un pseudo confort de plus en plus incertain, à la croyance que tout va bien se passer…

Pourtant nous sommes dans le déni depuis déjà tant d’année que nous en sommes arrivé à ne plus réagir face à la destruction de la Vie elle-même ! Le fameux syndrome de la Grenouille. Les écosystèmes, la nature, les océans, les animaux, les êtres humains eux-mêmes sont ignorés… L’illusion mentale est telle que le réveil risque d’être brutal pour beaucoup d’entre nous. L’absurdité est telle que nous sommes près à basculer dans l’irréparable, à accepter l’inacceptable pour continuer de vivre la même illusion, la même petite vie sans voir qu’il y a plus Grand que Soi !

Alors oui le Lâcher-prise est plus que nécessaire, débrancher la prise du mental devient une priorité pour revenir dans un état d’Etre Créateur, pour revenir dans le ressenti du corps et le véritable échange du Cœur. D’ailleurs ce qui coupe le mental c’est quand on revient dans le corps et ses sensations. Etonnant donc de voir qu’on nous a dit de mettre de la distanciation sociale partout, de ne surtout plus avoir de contacts ce qui évidemment à créé encore plus de fuites dans le mental… ! Nous sommes totalement à l’envers de ce qu’est finalement la voie juste.

640x350_7614 Lâcher-prise et espace sacré.Donc pas étonnant de voir tous ces points de rupture, tous ces ponts qui se brisent un à un. Le mental sature. Le mental n’en peut plus car l’âme vibre en dedans et veut se faire entendre. L’Humain ne se construit pas dans le mental il se construit à travers l’âme. Alors pas étonnant non plus les burn-out, les dépressions, les pétages de plombs, les colères et frustrations, les angoisses pour un rien, la sensation que sa vie manque de Sens… Là encore le Lâcher-prise s’impose. Il y a à se poser, à se détendre, à écouter…

L’espoir de liberté que nous attendons avec impatience, de sortie de crise, de voir le soleil derrière les nuages et grandissant. Nous sommes comme suspendu, toujours en alerte, en hyper vigilance, en méfiance même… La réponse se trouve non pas dans l’attente que la solution viennent de l’extérieur mais bien en soi. Ce chemin de Conscience et de paix se trouve dans votre capacité de vous détacher de l’hyper focalisation, et de prendre du recul, d’avoir une vision plus globale, élargie afin d’y voir chaque composante.

Energy-Therapy-centered-scaled-1 Lâcher-prise et espace sacré.La contemplation dans la nature aide à ce processus (ou la visualisation d’un horizon via une atmosphère de détente et de paix si vous vivez en ville) ; cela peut être une méditation pour revenir à la Présence à Soi ; il y a aussi toutes les activités artistiques qui permettent d’aller explorer le cerveau droit et donc de quitter la surabondance du cerveau gauche, et tellement de moyens simples et accessibles pour « redescendre ». Retenez qu’il y a impérativement un équilibre à trouver entre les deux. On se sent mieux quand on lâche-prise, c’est une habitude à réinstaller dans nos vies. Tout comme la détente.

Je suis d’ailleurs surpris du très grand nombre de personnes incapables de se poser, de prendre des vacances, de « s’autoriser » à prendre du bon temps ou ne serait-ce que de se faire plaisir tellement submergées par les pensées, l’organisation du lendemain, les problèmes, la peur de manquer, de mal faire, de toujours se placer en « super héros » sur qui tout repose…

Il est impératif en ces temps d’agitation et face à ce qui s’en vient de trouver son calme intérieur, une voie qui vous apaise, un espace privé, un espace sacré, une façon de connecter votre guide intérieur et le chemin d’un épanouissement plus juste et plus harmonieux. Cela permettra surtout de faire descendre les bonnes aspirations, de retrouver le bon alignement et de recevoir les meilleures intuitions créatrices.

Christophe

N’hésitez pas à découvrir les articles des différentes catégories de la colonne de droite ! 🙂
→ Vous pouvez aussi me rejoindre sur Facebook, ça fait toujours plaisir, Merci 🙂
LACHER-PRISE Lâcher-prise et espace sacré.Si cet article vous a plu, partagez-le sur les réseaux sociaux. Merci ! 🙂

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*