Signe de la Balance : cours 1.

BandoBalance01 Signe de la Balance : cours 1.Signe de la Balance.

Analyse complète : première partie.

Que vous soyez du signe de la Balance, ascendant Balance ou marqué d’une quelconque manière par ce signe dans votre thème, ce post va grandement vous être utile pour comprendre vos mécanismes, identifier vos schémas, apprendre sur vous-même ou tout simplement savoir où vous en êtes et ce que vous avez déjà pu dépasser. Cela servira aussi à votre entourage si vous connaissez des personnes Balances ou si un de vos enfants l’est…

Une analyse assez longue mais elle s’adresse avant tout aux intéressé(e)s.

Bonne découverte et bonne lecture ! 😉

Christophe

Carte d’identité du signe :

Signe maîtrisé par la planète VENUS (la planète de la relation).
En analogie avec la Maison VII (maison de la relation, de l’union).
Signe Masculin.
Signe d’AIR. L’air de la relation.
Signe Cardinal (signe qui débute l’automne, impulsion de démarrage, de ce qui commence).
Signe relié aux Reins, aux hanches, le bassin (les hanches ça permet l’équilibre).
Période de l’année : 23 septembre – 22 octobre.

La mythologie du signe de la Balance est liée à la déesse Thémis. Déesse de la justice divine.

Elle est connu pour rendre la justice avec un bandeau sur les yeux pour ne pas être influencé, pour voir au-delà des apparences et rester équitable, intransigeante et juste. Elle avait une telle quête de justice qu’elle se détachait de l’extérieur.

Thémis était une première épouse de Zeus qui a ensuite laissée la place à Héra. Pour dire qu’elle était vraiment très conciliante elle est quand même restée auprès de Zeus et servait la boisson Divine aux Dieux… Et comme on peut le voir d’Héra ou d’autres déesses qui étaient jalouses ou qui faisaient des histoire, Thémis faisait preuve de conciliation, de mesure et de sagesse. Et lorsque des juges rendaient justice c’est par Thémis qu’ils étaient inspirés.

A un autre niveau le signe de la Balance est relié à l’Archange Michael (Saint Michel, aussi appelé Esprit de notre Temps car il est le régent de notre époque) ; il est représenté avec les deux symboles de la Balance : une épée et une balance. Parfois aussi avec une lance.

1904276_735131046511032_302108700_n Signe de la Balance : cours 1.L’épée étant un symbole de discernement, ça permet de trancher. C’est un symbole de la Lumière qui tranche. Quand au second outil, une balance, elle représente le symbole d’équilibre (d’appréciation juste). La Saint Michel se fête d’ailleurs le 29 septembre (c’était hier). C’est une grande fête sacrée et spirituelle, beaucoup fêtée, car Michael est une entité spirituelle qui apporte l’aspect « Liberté » mais beaucoup aussi la Force et la combativité. Saint Michel combat le dragon. Et c’est pas étonnant qu’il soit relié au signe de la Balance parce que nous sommes aussi au début de l’automne, c’est le signe de l’équinoxe (équinoxe d’automne) période où les jours sont égaux aux nuits. Et ça va bien avec la Balance qui est le signe de la quête de l’équilibre, de l’équité (ça se retrouve même dans le ciel avec cet équilibre des jours et des nuits).

Ce sont là deux qualités importantes à développer quand on est Balance ou marqué par le ce signe. Ce qui résonnera donc toujours très fort c’est l’injustice et la quête d’équilibre… on veut toujours que ça se passe bien, que nos ami(e)s se sentent bien à la maison, arrondir les angles en cas de litige avec le conjoint, dire oui à tout quitte à faire profile bas.

Et à partir du moment où les jours diminuent, quand la nuit augmente, c’est le côté obscure que l’on a besoin d’identifier. L’automne va être une période de confrontation au « mal » (dans sa symbolique de l’ombre). A l’automne il faut savoir que l’on va être confronté à nos « travers », notre obscurité qui nous empêche de révéler notre indépendance et notre créativité (ça marche aussi pour le collectif pendant le mois Balance qui précède le mois Scorpion). Donc l’automne c’est une grande période de purification où on nous demande de nous confronter aux parts de nous-mêmes qui nous empêchent d’agir comme on l’a choisi, de rester conscient de notre idéal de vie et bien-sûr d’évoluer…

Si on ne met pas la Lumière sur nos schémas, on va alors se faire prendre par notre inconscient qui nous maintiendra encore et encore dans nos répétions, dont la plus importante pour la Balance est : la dépendance (affective, à la cigarette, aux drogues, etc.).

 

Le symbole

Le symbole représente l’équilibre à trouver dans notre vie. Pour la Balance ça se passe dans ses relations avec la dualité : Je m’affirme, masculin, et le Je tiens compte d’autrui, féminin. Ce qui est toujours délicat pour le signe de la Balance, savoir mettre le curseur ni trop d’un côté ni trop de l’autre…

Ça montre aussi l’importance d’aller mettre la Lumière sur ce qui nous est renvoyé en miroir. La Balance c’est le Grand signe du Miroir. On va alors rencontrer des gens ou des événements qui vont nous renvoyer des choses dont on a pas conscience. Ça nous montre de nous ouvrir au faite qu’il y a plein de choses que l’on porte en nous (en bien comme en mal) dont on ne se rend absolument pas compte ! Cette fameuse obscurité de l’automne chère aux Balance. Et il faudra donc des relations et des événements pour nous faire ouvrir les yeux et nous faire prendre conscience de ça.

Il y aura alors à accepter que nos relations et les événements vont nous renvoyer toute ces situations et ne pas faire l’autruche (la Balance a tendance à dire : c’est pas moi c’est l’autre  !). Le défi sera cette acceptation, que l’autre ou l’événement soit juste le reflet d’une part de nous-mêmes. Et quand on accepte ça, quand on peut acquérir cette capacité à voir ce que l’autre nous renvoi, alors ça permet de rééquilibrer les choses rapidement.

La Balance, outre le fait d’être le signe du Miroir, est aussi le signe de la Quête d’Harmonie.

87310197_3216150835096755_1244534814887903232_o Signe de la Balance : cours 1.C’est important pour elle, tout doit résonner dans la quiétude, un rien peut la troubler ou déranger sa sérénité. C’est un signe qui montre de très belles qualités relationnelles, quelqu’un qui potentiellement est vraiment doué pour les relations, qui a envie de se relier aux autres, de s’intéresser aux autres et qui est tourné vers les autres (dont elle pourra d’ailleurs en faire son métier). La Balance peut aussi s’orienter vers la diplomatie, l’art, la beauté, l’esthétique, et tout ce qui est de la planète Vénus : une Quête d’Harmonie dans tout.

Mais, parce qu’il y a un « mais », au départ le piège de la Balance va être de rechercher cet équilibre et cette harmonie à l’extérieur. Elle aura donc trop tendance à gommer son individualité pour plaire à l’autre et « servir » l’autre. Un de ses grand piège c’est la séduction ! Elle a l’impression que pour obtenir l’harmonie elle doit tout faire en fonction de l’autre, et donc elle ne s’écoute plus, elle ne tient plus compte d’elle-même !

Hors pour qu’il y ait relation il faut qu’il y ait deux Etres. Si elle n’existe plus elle-même pour elle-même alors il n’y a pas de relation… Et ce qui va se passer en gommant comme ça son individualité, c’est qu’elle va finir par attirer des relations qui ne fonctionnent pas, des personnes qui profitent de sa gentillesse et surtout de la Trahison… Car renier c’est trahir.

Si la Balance se trahis elle-même, alors à un moment donné l’autre lui renverra la même chose et la trahira d’une manière ou d’une autre… Le fameux Miroir. Ce qui blessera énormément la Balance qui en souffrira beaucoup. Les Balances attirent donc souvent des pervers narcissiques pour les femmes ou pour les hommes des femmes perturbées ou qui se serviront d’eux (amours impossibles).

Autre comportement : c’est que la Balance va faire des choses en attendant que l’autre l’aime, qu’on lui renvoie une belle image d’elle-même, que l’on comble un vide. Donc là on c’est pas pour Donner de manière « libre » et décidé, mais pour répondre à des blessures d’amour… Car inconsciemment la Balance attendra que l’autre fasse quelque chose et l’aime en retour !

images Signe de la Balance : cours 1.Parce qu’elle dit aussi : « Avec tout ce que j’ai fait pour toi, c’est pas possible, tu ne peux pas me faire ça ! ». C’est incompréhensible pour la Balance. Et là le piège c’est de rejeter la faute sur l’autre sans se regarder soi-même : « c’est pas moi c’est la faute de l’autre, j’ai tout fait comme il fallait, je me suis coupé en quatre, c’est pas possible que je sois fautive c’est forcement l’autre.. ! ». Et là la Balance peut tomber dans le rejet (l’autre est un gros nul pas moi).

C’est le piège aussi de l’irresponsabilité. C’est refuser de ne pas se regarder en face. Alors que si la Balance accepte ses tors, et entre dans la clairvoyance de ce jeu des miroirs elle gagne en responsabilité et en individualité.

Décortiquer des schémas est fabuleux ! 🙂 Il est donc essentiel et même vital pour la Balance de sortir de ce schéma et de s’ouvrir en Conscience pour réagir et changer ses modes de fonctionnement relationnel et amoureux, tout comme renforcer son individualité par le développement du Pouvoir personnel. Ce sont un des défis de vie des Balances.

La Balance est très relationnelle, c’est un point clef et majeur de sa nature, voilà pourquoi je développe ici plutôt cet aspect.

33168521_399678273831776_8114462672742776832_n Signe de la Balance : cours 1.Soit la Balance se ferme (et peut même être méchante), en ne voulant plus de relation, en s’isolant ; soit elle accepte les miroirs et s’ouvre pour vivre les relations. Et ça fonctionne pour toutes sortes de relations (familiales, amicales, professionnelles, etc.). Mais pour s’ouvrir dans la Justesse elle doit changer son mode de fonctionnement. Donc là on a les deux extrêmes, il n’oubliez pas qu’une Balance recherchera toujours l’équilibre… Il y aura donc dans la vie des Balances des extrêmes à un moment donné, ou une recherche d’équilibre à faire qui passera par des ruptures violentes. La Quête d’une Balance est un équilibre ente l’intérieur et l’extérieur, le féminin et le masculin, le spirituel (soleil) et le matériel (lune), l’indépendance et la dépendance, la lumière et l’ombre, ce qui est visible de ce qui est invisible, le trop et le pas assez, le travail et le repos, le Donner et le Recevoir, etc.

Parce que être dans le rejet et la colère et après redonner beaucoup (et ainsi de suite) c’est pas de l’amour. S’effacer pour satisfaire tout le monde c’est pas de la saine relation… La Balance à aussi une très grande quête de plénitude, de complétude, mais qu’elle va d’abord chercher à travers l’autre. Et là on est vraiment dans l’affectif car elle va parer l’autre de toutes les qualités, l’autre correspond alors pile poile au vide qu’elle a dans son cœur : « Tout va bien l’autre est parfait », ça comble le manque, le besoin d’Amour, on est en symbiose, on est amoureux !

Mais au bout d’un moment, après six mois ou quelques années on se rend compte que tout n’était pas si rose que ça et c’est là où ça demande à la Balance d’accepter que l’autre soit différent, d’accepter son rythme, sa manière de faire, ce qu’il est et pour surtout sortir de l’Idéalisation !

La Balance c’est ça au départ, elle attend trop que l’autre comble son vide. Et quand on ne cherche que ça on ne voit pas l’autre tel qu’il est, on voit juste ses désirs à combler, son affectif à satisfaire, ses attentes émotionnelles. L’autre devient comme un rêve, le prince charmant ou l’homme parfait… un idéal fabriqué, tronqué, illusoire.

473461a-Banque-dimages Signe de la Balance : cours 1.Car la Balance est un signe Vénusien et donc très sentimental et c’est ça qui crée le problème, car le sentiment il est doué pour vous mener en bateau, il va faire rêver la Balance, voir l’autre de manière parfaite et idéalisé, mais quand ça fonctionne pas toujours et qu’on a pas ce qu’on veut alors la Balance va tout faire valdinguer, elle rejette, on est en colère ! Donc le sentiment peut être dangereux, il peut faire grimper au sommets et avec lui on s’envole comme on peut se casser la figure et se ramasser méchamment. Et là c’est la fin du monde, tout s’écroule pour la Balance, on va mourir…

Mais qu’est-ce qui va l’aider à passer au-delà de ça ? Et bien c’est sa pensée car c’est un signe d’Air. Elle doit aller au-delà du sentiment (situé au niveau du Cœur et non de l’Esprit) pour observer et se questionner sur les reflets du miroir avant de s’illusionner. L’Air est lié à la pensée.

La Balance c’est vraiment aller au-delà du sentiment. Cela ne signifie pas ne plus être dans le sentiment, mais de trouver l’équilibre entre le trop de sentiments et le rejet. Et pour cela il faut passer d’abord par la réflexion pour voir la réalité du sentiment (s’il est ou non attaché à un vide). C’est vraiment l’idée que la pensée doit prendre du recul par rapport au « j’aime, j’aime pas », car le sentiment c’est toujours le couple « j’aime, j’aime pas ». Je t’aime parce que tu fais ce que je veux, je te déteste et j’ai envie de t’arracher les yeux parce que tu réponds pas à mes attentes !

Et là il faut vraiment apprendre le Discernement et le Respect de Soi-même pour ne pas tomber dans les dépendances affectives. Sinon on est pas dans l’Amour, mais dans des tiraillements, on est jamais bien et ça se termine toujours par de la déception, des séparations, des trahisons accompagnés de chagrin et d’une grande souffrance dans le Cœur… Et je sais de quoi je parle c’est du vécu ! 😉

«  Ah je t’adore parce que tu m’as offert des roses, parce que tu m’as invité au restaurant, parce que tu m’as dis que j’étais belle » et puis juste après parce que tu parles à une autre femme j’ai juste envie de te taper dessus car pour moi c’est une trahison… ». Là encore ce n’est pas de l’amour, c’est de l’immaturité émotionnelle.

Il y a vraiment la nécessité de prendre de la hauteur vis-à-vis du sentiment, de la réponse affective et de l’échange relationnel. Car c’est ça qui permettra à la Balance de vivre ensuite l’Amour.

olaoui Signe de la Balance : cours 1.Donc pour la Balance ce qui l’aidera c’est tout ce qui va renforcer sa pensée et l’équilibre du Donner Recevoir, le miroir relationnel, le développement personnel, l’affirmation de Soi, la confiance en soi, la reconnaissance de ses propres qualités, etc., tout ce qui va lui permettre d’aiguiser son discernement et de gagner en Force et en dépendance affective comme en maturité émotionnelle. Elle pourra alors retrouver une plénitude en soi, poser des limites claires et saines, attirer de meilleures relations et un conjoint (une conjointe) aimant(e) et bienveillant(e) qui lui correspond.

Et ce qui est bien dans la reconnaissance de ce jeu du miroir c’est que l’on ne réagit plus pareil. On s’est détaché de la partie qui était très réactive au niveau sentimental. Car tant qu’on est dans un sentiment de manque, de vide à combler face à l’autre on réagira toujours en fonction de l’autre de la même façon (même si on croit le contraire c’est très inconscient) ! Et on réagit à l’autre tant que l’on est attaché à ces vides… C’est comme s’il y avait un fil qui nous rattachait à l’autre et qu’il suffisait que l’autre bouge ou face un mouvement dans son travers pour que ça nous fasse bouger aussi avec lui ! 🙂

Alors que lorsqu’on a coupé le fil et qu’on se rend compte que finalement ce qui nous fait bouger chez l’autre c’est ce que l’on porte nous, alors on lâche l’autre et on ramène à soi la problématique que l’on va pouvoir régler. On se libère, on s’équilibre et on peut enfin jouir de l’Harmonie relationnelle et donc du véritable Amour. Du coup on prend beaucoup de recul par rapport à la relation, notre façon d’être avec les autres est beaucoup plus Juste. Et si on est plus juste par rapport à l’autre on le sera aussi par rapport à nous. La relation n’est plus subit mais accompagnée, elle devient plus profonde et réellement partagée !

Et ça c’est une qualité chez la Balance d’être très réactive et de pouvoir faire preuve de discernement, ce qui va beaucoup l’aider à prendre du recul justement. Elle pourra alors entrer en relation d’une autre manière.

paixx Signe de la Balance : cours 1.Une autre clef pour la Balance c’est qu’elle doit trouver sa Liberté. C’est un signe d’Amour, mais d’abord elle doit trouver sa propre Liberté et s’Affirmer dans sa Propre Individualité. L’autre n’étant pas une béquille, chacun doit avoir sa place et se sentir libre d’Etre ! Et quand elle arrêtera d’exister que pour l’autre et qu’elle commencera à vivre pour elle-même, alors elle n’aura plus peur de ne pas être aimée ou d’être rejetée, elle osera dire ce qu’elle pense, elle pourra se relier à l’autre d’une manière harmonieuse et heureuse ; sinon elle continueras de s’effacer et elle n’aura pas de liberté, ne vivra pas l’harmonie.

Ça sera donc d’accepter des moments de solitude intérieur et extérieur pour se retrouver soi. La Balance ne sera plus non plus dans la dépendance et saura tenir compte de l’autre car elle saura tenir compte d’elle-même… Au départ une Balance ne sait pas qui elle est, donc elle sera tolérante, acceptera parfois l’inacceptable. Exister pour soi c’est accepter l’autre tel qu’il est sans le mettre dans une case idéalisé… Et plus il y aura détachement, plus la Balance sera dans une écoute authentique, dans une vraie empathie, elle captera des choses de l’autre dans une meilleure compréhension et dans un plus bel accord…

 

Faiblesses et points forts

On aura donc comme excès la dépendance. Dépendance affective, dépendance à l’autre, à la relation, à l’harmonie, à l’Amour, toute sorte de dépendances. Elle fait trop en fonction de l’autre pour être aimé. Donc qui entraîne aussi en excès la séduction (on peut séduire de différentes façons, séduire c’est amener à soi – on veut plaire, montrer qu’on est quelqu’un d’aimable, que l’on peut aimer). Mais qui amène aussi par défaut l’indécision (j’y vais j’y vais pas, je fais je fais pas, je le quitte je le quitte pas…). La Balance est d’ailleurs souvent indécise parce qu’elle est dépendante au niveau relationnel et parce qu’elle gomme son individualité. C’est juste ça son indécision ! Donc ça va générer aussi de l’inconstance et de la méfiance, un manque de confiance et d’assurance.

Son Grand Bien c’est bien sûr sa qualité relationnelle. La Relation est primordiale tout comme la confiance mutuelle et la fidélité. Elle a une grande capacité d’équilibre entre soi et l’autre et bien sur d’Amour lorsqu’elle aura réglé ses schémas. La vertu de la Balance c’est l’égalité et l’équité, la notion de justice et protection, la notion de servir autrui, la nation et le monde.

Ceci, dans le contexte actuel des changements qui s’opèrent pour le monde et individuellement, et en ce mois Balance, doit attirer votre attention sur ce qui peut être transformer en vu d’un véritable épanouissement. C’est permettre aux Balance d’exprimer tout leur potentiel, toutes ces belles qualités d’Amour et relationnelles comme leurs talents créatifs puisque étant Vénusiennes elles sont de véritables artistes. Nous sommes dans une période de Vérité, de mutation, pour que chacun s’accorde à sa véritable nature et non aux ombres qui pourrissent la vie et font perdre son temps !

Prenez soin de vous,

Christophe

N’hésitez pas à découvrir les articles des différentes catégories de la colonne de droite ! 🙂
→ Vous pouvez aussi me rejoindre sur Facebook, ça fait toujours plaisir, Merci 🙂


Balance01 Signe de la Balance : cours 1.Si cet article vous a plu, partagez-le sur les réseaux sociaux. Merci ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*